Un policier est alerté de la présence d’un “chiot blessé” sur le bord de la route. Il se rend vite compte qu’il s’agit d’un autre animal

La police a été alertée au sujet d’un chien blessé.

Mais l’animal s’est avéré être un animal entièrement différent.

La police de l’État du Massachusetts, aux États-Unis, pensait avoir été alertée de la présence d’un chien en fuite lors d’une mission de routine.

Mais lorsqu’ils sont arrivés sur les lieux, ils ont réalisé qu’ils avaient affaire à quelque chose de complètement différent.

C’est l’officier de police Carlo Mastromattei qui a répondu à l’appel, après qu’un témoin ait appelé pour dire qu’un « chiot » seul et blessé avait besoin d’aide. Mais Carlo s’est vite rendu compte, après être arrivé sur les lieux et avoir examiné la petite créature à quatre pattes, qu’il ne s’agissait pas d’un chien, comme l’indiquait notamment le site web animalier The Dodo. 

La prise de conscience d’un policier : ce n’était pas un chien

C’est par un beau jour de printemps, il y a trois ans, que Carlo est arrivé sur les lieux.

– L’agent Mastromattei s’est approché de l’endroit où se trouvait l’animal, au bord de la route très fréquentée près de Suffolk Downs, et a vu un petit coyote solitaire et effrayé. La mère du chiot était introuvable, a écrit la police de l’État du Massachusetts sur Facebook.

Carlo savait qu’il devait faire quelque chose pour l’animal sauvage. Il ne pouvait pas rester allongé près de la route, c’était dangereux pour lui. Il a donc appelé le chenil Oceanview voisin. Là, Lisa Cutting a répondu qu’elle se rendrait sur les lieux et, comme de juste, elle est arrivée quelques instants plus tard. Lisa a aidé la police à emmener le petit coyote en toute sécurité à l’aide d’une cage, a déclaré la police sur sa page Facebook.

Le policier Carlo a permis au petit coyote de passer la nuit chez lui avec sa petite amie AnnBeth. Ils sont tous deux amoureux des animaux et ont permis à l’animal sauvage de passer une bonne nuit de sommeil, dans sa cage, à la maison.

– Comme vous pouvez le voir sur les photos, il a été très bien soigné, a écrit la police d’État sur sa page Facebook, poursuivant :

– Le lendemain, Ocean View Kennel a transporté le chiot à Tufts Wildlife, à North Grafton, où il a été examiné et jugé en bonne santé. Le petit bonhomme sera transféré chez un spécialiste de la faune sauvage dans les Berkshires, qui le réhabilitera et l’acclimatera à la vie sauvage, où il sera finalement relâché pour vivre sa vie.

Au moment de la rédaction de cet article, la publication sur Facebook a reçu des milliers de likes et de commentaires faisant l’éloge du policier qui s’est occupé du pauvre animal.

Veuillez partager ce message pour rendre hommage à l’officier de police qui a aidé ce petit coyote !

 

fbq('init', '314028565671796'); fbq('track', 'PageView'); fbq('track', 'ViewContent');