Un garçon s’occupe d’une fille dont le père militaire est absent et trouve une foule de soldats devant sa maison

Un jeune garçon s’occupe d’une petite fille dont le père travaille dans l’armée et reçoit une surprise réconfortante pour sa bonne action.

Sean, 11 ans, vivait avec sa mère célibataire, Linda, et était un enfant très responsable pour son âge. Son père est décédé en combattant pour le pays lorsqu’il avait cinq ans ; il a donc été obligé de devenir l’homme de la maison à un jeune âge.

Sean admirait son père et souhaitait être aussi courageux que lui. Il respectait son héroïsme et son courage en tant que soldat, et il faisait tout ce qu’il pouvait pour le rendre fier lorsqu’il était encore en vie. Cependant, le père de Sean était un homme strict qui ne l’appréciait jamais. Il rêvait d’entendre des mots d’éloges de sa part, mais ce jour n’est jamais venu.

Après le décès de son père, Sean avait le cœur brisé. Son père lui manquait, et plus important encore, il n’aurait jamais la chance de le rendre fier. Toutefois, la vie lui a donné cette chance de la manière la plus inattendue qui soit…

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d’illustration uniquement. | Source : Pexels

Un jour, Sean jouait dans son quartier quand il a vu une petite fille assise tristement sur le trottoir. Il l’a immédiatement reconnue car elle vivait à quelques maisons de chez lui. En la regardant, Sean s’est demandé pourquoi elle semblait si triste. Il a décidé de lui parler.

« Salut ! Je t’ai déjà vue par ici. Qu’est-ce qui ne va pas ? Tu as l’air bouleversée », a-t-il dit en s’asseyant à côté d’elle. « Je m’appelle Sean, au fait. »

« Qu’est-ce qui se passe ? Pourquoi vous êtes tous là ? Oh non, grand-mère Molly va bien ? »

« Je m’appelle Mélanie », a dit la fille. « Ma maman est partie au ciel, et elle me manque. Je suis juste triste. »

« Mon père aussi. Il me manque aussi », a dit Sean. « Tu veux jouer avec moi ? », a-t-il proposé. « Je n’ai pas beaucoup d’amis. »

« Je peux ? », a-t-elle souri, et Sean a acquiescé.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d’illustration uniquement. | Source : Pexels

Ce jour-là a marqué le début de l’amitié entre Sean et Mélanie. Ils jouaient ensemble le soir, partageant leur expérience commune de la perte d’un parent. Parfois, les amis de Sean se moquaient de lui lorsqu’ils le voyaient avec la petite fille de 5 ans, mais Sean ne s’en souciait pas.

Un jour, avant d’aller à l’école, Sean a vu Mélanie assise devant sa maison en train de pleurer. Il n’y avait personne autour d’elle, et Sean était inquiet, alors il a couru vers elle.

« Mélanie ? Qu’est-ce que tu fais ici toute seule ? », a-t-il demandé, inquiet.

« Mon papa me manque ! » a-t-elle répondu en reniflant. « Il m’a quittée ! Je lui ai dit de ne pas partir ! Mais il m’a laissée ! »

« Ce n’est pas grave, Mélanie. Il rentrera bientôt à la maison. Écoute, mon père était soldat aussi, et leur travail est plutôt cool. Ils travaillent dur pour notre pays. N’es-tu pas fière de ton père ? »

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d’illustration uniquement. | Source : Pexels

« Mais… Il n’y a personne à la maison pour m’emmener à l’école. Grand-mère Molly est malade. Je veux juste que papa soit à la maison. »

« Je peux t’aider », a proposé Sean. « Juste une minute…. »

Sean s’est précipité dans la maison de Mélanie et a demandé à Mamie Molly l’adresse de l’école de Mélanie. En utilisant Google Maps pour s’orienter, il a réussi à déposer Mélanie à l’école en toute sécurité avant de se rendre à la sienne.

« Tu n’as pas à t’inquiéter de venir seule à l’école parce que je te déposerai tous les jours, d’accord ? », lui a-t-il promis.

À partir de ce moment-là, Sean a toujours amené Mélanie à l’école, et sa grand-mère n’avait qu’à venir la chercher. Un jour, Sean s’est levé tard et était en retard. Il savait que s’il déposait Mélanie en premier, il ne pourrait pas arriver à l’heure à ses cours, mais il a choisi de l’aider.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d’illustration uniquement. | Source : Pexels

Son professeur, M. Watson, était furieux contre lui quand il est arrivé en classe. « La prochaine fois que tu es en retard, Sean, j’aimerais que tu amènes ta mère ! », s’est-il exclamé.

Les camarades de classe de Sean riaient dans son dos car ils savaient qu’il était en retard parce qu’il déposait Mélanie à l’école. Néanmoins, Sean a continué à le faire, tout en aidant Mamie Molly dans la maison et à s’occuper de Mélanie.

Bien qu’il n’ait que 11 ans, Sean a fait tout son possible pour aider Mélanie dans presque tous les domaines pendant l’absence de son père. Il savait à quel point il était difficile de ne pas avoir son père à ses côtés, alors il n’a jamais hésité à s’occuper de la petite Mélanie.

Un jour, Sean a proposé d’aller chercher Mélanie à l’école parce que Mamie Molly ne se sentait pas bien. Lorsque Sean et Mélanie sont rentrés de l’école, ils ont trouvé une grande foule de soldats devant la maison.

« Qu’est-ce qui se passe ? Pourquoi êtes-vous tous là ? Oh non, est-ce que grand-mère Molly va bien ? », a demandé Sean, inquiet. Peu après, le père de Mélanie est sorti de la foule.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d’illustration uniquement. | Source : Pexels

« Papa ! », a crié Mélanie et a couru vers lui. « Tu m’as tellement manqué, papa ! C’est Sean ! Il est exactement comme toi, papa ! Sais-tu que Sean a aidé Mamie Molly pendant ton absence ? »

David, le père de Mélanie, a souri. « Bien sûr, je sais combien Sean a été utile ! Après que maman m’ait raconté comment un jeune garçon l’a aidée à la maison en mon absence, je devais faire ça… C’est pour toi, Sean ! !! », a-t-il dit, et les soldats l’ont salué ensemble, suivis par David, qui l’a remercié de s’être occupé de sa fille.

« Tu es un jeune homme incroyable, Sean. Je suis sûr que ton père sera fier de toi. Maman m’a dit qu’il était aussi un soldat. Tu l’as rendu fier aujourd’hui », a-t-il dit.

À la mention de son père, Sean a éclaté en sanglots.

« Si ça ne vous dérange pas », a-t-il réussi à dire entre les larmes. « Je peux vous faire un câlin ? Pour une raison quelconque, mon père me manque beaucoup aujourd’hui. »

« Bien sûr, Sean. Viens ici… »

Sean a serré David dans ses bras et a pleuré à chaudes larmes. Il avait tout gardé pour lui et faisait semblant d’être très fort depuis le décès de son père. Mais en fin de compte, lui aussi était un enfant qui avait besoin d’amour et de l’attention d’un père.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d’illustration uniquement. | Source : Pexels

« Je n’ai jamais entendu de telles choses de mon père », a-t-il dit à David. « Je n’ai jamais pensé qu’un soldat comme lui serait fier de moi. Mais vous l’êtes… merci pour ça. »

« Je devrais te remercier, Sean », a répondu David. « Crois-moi, tu devrais être incroyablement fier de toi ! »

Ce jour-là, David s’est rendu chez Sean, et lorsqu’il a dit à Linda à quel point il était fier de Sean, les yeux de Linda se sont mis à pleurer aussi. « Oh, je suis si fière de toi, chéri », a-t-elle dit en serrant Sean dans ses bras.

À partir de ce moment-là, David traite Sean comme son fils, et bientôt, les deux familles se rapprochent l’une de l’autre. Linda et David ne tardent pas à s’aimer, et ils décident de commencer une nouvelle vie ensemble.

Sean et Melanie, bien sûr, étaient très heureux d’avoir deux parents et de vivre sous le même toit. Et Sean, tout comme son père et son beau-père, est devenu un brave militaire.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Il y a beaucoup de petits héros parmi nous qui ont besoin d’être davantage appréciés. Pour un garçon de 11 ans, les actions de Sean n’étaient rien de moins que celles d’un héros. Il s’est occupé de Mélanie, a aidé Mamie Molly et s’est occupé de sa mère chaque fois que possible.
  • Félicitez vos enfants pour les petites bonnes actions qu’ils font chaque jour. Sean a toujours eu besoin des éloges de son père, mais il n’en a jamais eu. Lorsque David l’a finalement couvert d’éloges, Sean a été très heureux, car il a réalisé qu’il en était digne.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Lire aussi : Un garçon aide une vieille dame pauvre à porter ses courses, sa mère reçoit une maison de 265 000 dollars en récompense plus tard – Histoire

Cette histoire est inspirée de la vie quotidienne de nos lecteurs et rédigée par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est une pure coïncidence. Toutes les images sont uniquement destinées à l’illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu’un. Si vous souhaitez partager votre histoire, veuillez l’envoyer à info@amomama.com.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !