Un enfant invite sa mère divorcée à un rendez-vous et voit des dizaines d’hommes sur le pas de leur porte le lendemain

Un petit enfant fait un geste attentionné pour sa mère divorcée en l’invitant à sortir avec lui, et le lendemain, des dizaines d’hommes apparaissent sur le pas de leur porte pour faire quelque chose de réconfortant pour elle.

La journée avait été longue pour Simon, un petit garçon de six ans. Il devait se lever tôt pour se préparer à l’école, aller à ses cours, rentrer à la maison et faire ses devoirs, et maintenant il était temps de se coucher. Mais Simon n’était pas fatigué. Son esprit est envahi par des pensées concernant sa mère.

Rachel était divorcée du père de Simon depuis plus d’un an. Elle travaillait de longues heures pour subvenir à leurs besoins, et elle était toujours fatiguée quand elle rentrait à la maison. Simon essayait d’être bon, mais il savait qu’il était difficile à gérer. Rachel le grondait souvent, et parfois elle pleurait.

Cette nuit-là, Simon a fait semblant de dormir quand Rachel est entrée dans sa chambre. Il pouvait voir qu’elle venait de pleurer, et il détestait la voir si triste. Mais il savait aussi qu’elle avait besoin d’un peu de temps pour elle. Il est donc resté immobile et a serré fort sa peluche jusqu’à ce qu’elle quitte la pièce. Puis il s’est levé instantanément, regardant sa tirelire, et une idée lui est venue à l’esprit…

A des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

A des fins d’illustration uniquement. | Source : Pexels

Le lendemain, lorsque Simon est rentré de l’école, Rachel n’était pas là. Elle avait laissé un mot pour lui sur le frigo disant que leur voisine, Mme Green, serait là pour s’occuper de lui pendant son absence.

Simon savait que le timing était parfait. Avant que Mme Green ne soit arrivée, il est allé dans sa chambre et a pris Charlie, sa tirelire, sur l’étagère.

Avant que l’homme ne puisse répondre, un autre homme s’est approché de Simon, puis un autre, puis plusieurs autres. « Maman, il y a beaucoup de gens là ! » Simon, terrifié a couru à l’intérieur vers Rachel.

« Je suis désolé, Charlie », s’est-il excusé. « Tu sais que nous sommes les meilleurs amis, et je ne te ferais jamais ça. Mais maman a besoin de toi. »

Simon était si triste de casser la tirelire qu’il a fermé les yeux quand il l’a fait tomber par terre. Alors qu’elle se brisait en morceaux, un cliquetis de pièces a rempli la salle.

« Un, deux, trois… » Simon a commencé à compter l’argent avec ses petites mains, séparant soigneusement les pièces les unes après les autres des morceaux brisés.

A des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

A des fins d’illustration uniquement. | Source : Pexels

A la fin, le total s’élevait à 20 dollars, et le bonheur de Simon ne connaissait aucune limite. « C’est suffisant ! Maman, je vais t’offrir la meilleure des surprises pour ton anniversaire ! Tu ne seras plus jamais triste », s’est-il dit en souriant.

Deux jours plus tard, le jour de l’anniversaire de Rachel, Simon l’a emmenée dans un café. Il ne lui a pas encore parlé de sa surprise et a attendu qu’ils soient arrivés.

« Non, maman ! Attends ! », Il a arrêté Rachel alors qu’elle s’apprêtait à ouvrir la porte du café. Il voulait l’ouvrir pour elle. « Après toi », a-t-il dit et il a ouvert la porte en pivotant.

« Oh », a dit Rachel en riant, surprise. « Merci beaucoup, chéri ! ».

Simon a couru jusqu’à la table devant Rachel et a fait glisser la chaise pour elle, la surprenant encore plus.

« Assieds-toi, maman. J’ai une surprise pour toi ! », a-t-il dit, et Rachel n’a pas compris ce qui se passait.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d’illustration uniquement. | Source : Pexels

Bientôt, la serveuse leur a apporté des boissons et des frites. « Joyeux anniversaire, madame », a-t-elle dit. « Vous avez un fils adorable. Il est venu avec votre voisine hier et a préparé cette petite surprise pour vous. Et comme nous voulions faire quelque chose de plus pour vous, nous avons fait des tartes au citron. C’est offert par la maison. Ne vous inquiétez pas pour la facture. Simon l’a déjà réglée. »

« Mais, mon chéri, où as-tu trouvé l’argent ? », a demandé Rachel, inquiète, alors que ses yeux se remplissaient de larmes.

« J’ai dû casser Charlie, maman. Mais je ne le regrette pas. Je suis un grand garçon, tu vois. Je l’ai dit à Charlie. »

Rachel ne pouvait plus contrôler ses larmes à ce moment-là.

« Tu n’as pas besoin d’être triste que papa nous ait quittés, maman. Je suis là. Je n’aime pas quand tu pleures au milieu de la nuit. Je veux toujours que tu sois heureuse ! » a ajouté Simon. « Essuie tes larmes, maman, et s’il te plaît sois ma cavalière pour ce soir ! Tu me le permets ? ». Il s’est mis à genoux et a invité Rachel à une danse.

A des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

A des fins d’illustration uniquement. | Source : Pexels

La serveuse, Lincy, a joué la chanson préférée de Rachel, et celle-ci n’a pu s’empêcher de verser des larmes de joie en rendant service à son petit garçon. La surprise de Simon n’était pas quelque chose de grandiose ou de coûteux. En effet, il s’agissait d’un rendez-vous modeste dans un simple café près de chez eux, mais c’était son meilleur anniversaire parce que c’était un cadeau venant du cœur de son fils.

Les autres clients du café ont fait de leur mieux pour ne pas pleurer en voyant ce que Simon avait fait, mais ils n’ont pas pu s’empêcher, et peu après, les applaudissements et les souhaits d’anniversaire pour Rachel ont envahi tout l’endroit.

Rachel a eu le plus bel anniversaire et le plus beau jour de sa vie. Le lendemain était un dimanche, et Simon jouait dans sa chambre quand il a entendu frapper à la porte. Rachel était occupée dans la cuisine, alors il a décidé de l’ouvrir et il a trouvé un étranger debout avec un bouquet dans ses mains.

« Qui êtes-vous, monsieur ? », a demandé Simon de sa petite voix grinçante.

A des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

A des fins d’illustration uniquement. | Source : Pexels

Avant que l’homme ne puisse répondre, un autre homme s’est approché, puis un autre, puis plusieurs autres. « Maman ! Il y a beaucoup de gens ici ! » Simon, terrifié, a couru à l’intérieur pour rejoindre Rachel.

Lorsque Rachel s’est approchée de la porte, elle était choquée.  » En quoi puis-je vous aider ? », a-t-elle demandé, étonnée de voir des dizaines d’hommes sur le pas de sa porte.

Le premier visiteur a souri et a dit : « Bonjour, je m’appelle William. Je suis un journaliste local, et j’ai vu ce que votre fils a fait pour vous hier au café. C’était impressionnant… Je ne m’attendais pas à ça de la part d’un si jeune garçon. En fait, je mentirais si je disais que ça ne m’a pas ému. J’ai publié un article à ce sujet dans mon journal et sur ma page Facebook hier, et j’ai reçu des courriels de plusieurs hommes qui voulaient compenser l’absence de votre mari…Joyeux anniversaire ! ».

A des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

A des fins d’illustration uniquement. | Source : Pexels

Alors que Rachel acceptait les fleurs des hommes sur le pas de sa porte, ses larmes ne s’arrêtaient pas. Elle s’est retournée vers son fils, qui lui souriait largement, et dans ses pensées, elle a dit un merci silencieux à Dieu.

« J’étais tellement bouleversée par ma perte que je n’ai pas vu le trésor que j’ai eu la chance d’avoir. Un ange… Mon garçon est un ange. Seigneur, merci pour cela », a-t-elle déclaré.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Il y a toujours une lueur d’espoir dans la vie ; il suffit de la chercher patiemment. Rachel était tellement accaparée par son chagrin qu’elle a oublié d’apprécier le magnifique garçon qu’elle avait eu la chance d’avoir. Un geste gentil de Simon le lui a rappelé, et elle n’a plus jamais été triste.
  • Le cœur innocent d’un enfant comprend tout. Alors que Simon n’avait que 6 ans, il savait que sa mère était profondément blessée après le divorce, il a donc décidé de la rendre heureuse en la surprenant avec un rendez-vous mère-fils le jour de son anniversaire.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Si vous avez aimé cette histoire, vous aimerez peut-être celle d’un garçon pauvre qui a trouvé 1100 dollars dans un bouquet de fleurs qu’il allait offrir à sa mère pour son anniversaire.

Cette histoire est inspirée de la vie quotidienne de nos lecteurs et rédigée par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est une pure coïncidence. Toutes les images sont uniquement destinées à l’illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu’un. Si vous souhaitez partager votre histoire, veuillez l’envoyer à info@amomama.com.

Pour lire d’autres histoires, abonnez-vous à AmoMama sur Google News.