La femme de Bourville, qui l’a perdu à cause d’une forme rare de cancer, s’est rendue sur sa tombe pendant 16 ans avant qu’il ne meure à proximité

Alors que, normalement, deux amoureux mariés doivent rester ensemble jusqu’à ce que la mort les sépare, l’histoire de Bourville et de sa femme, décédée il y a 52 ans, montre que même la mort ne peut arrêter le véritable amour. Burville, André Reybourg, a rencontré Jeanne Lefric pour la première fois à l’âge de 19 ans. A l’époque, il jouait de l’armonica, de l’accordéon et du cornet dans la fanfare de Fontaine le Duyne en Seine-Inférieure. Sa maîtresse était la fille du contremaître de la sucrerie du village.
Les deux ont passé la soirée à un bal de gala. Dès que leurs yeux se sont croisés, ce fut le coup de foudre. Cependant, afin de suivre les traces de son idole Fernandel, Preto-Vikemar décide plus tard de s’installer à Paris. Mais l’acteur ne peut oublier la femme qu’il aime à la folie. C’est pourquoi il a décidé de l’épouser lorsqu’il est devenu interprète dans une comédie musicale.
Pour ceux qui l’ignorent, le célèbre acteur, sa femme et ses enfants coulent des jours heureux à Montenneville, une maison de campagne.
L’actrice menait une vie de famille normale. Cependant, quelques années plus tard, une tragédie est survenue qui a tout chamboulé. La mort de M. Bourville a été un choc non seulement pour ses fans, mais aussi pour sa famille. Pour Jeanne Lefric, Bourville était son dernier mari et l’amour de sa vie. Bien que le comédien soit mort quelques années plus tôt, elle n’a jamais cessé de l’aimer. C’est pourquoi elle se rend souvent sur sa tombe.
Les dernières années de Burville n’ont pas été faciles. Et à juste titre, car durant cette période, le célèbre humoriste a beaucoup souffert de sa santé. Malgré la douleur, le comédien est resté courageux jusqu’à la fin de sa vie.

La Source AmoMama, https://amomama.fr/274473-la-femme-de-bourvil-qui-lavait-perdu-d-c.html

Like this post? Please share to your friends: