David Hallyday a accueilli sa fille Emma et sa demi-sœur Darina la même année

La source: David Hallyday, sa mère Sylvie Vartan et sa demi-sœur Darina. І Source : instagram.com/puffdeedee Getty Images

Johnny Hallyday et Sylvie Vartan ont eu un seul enfant : David Hallyday. Voulant agrandir sa famille, la chanteuse a décidé d’adopter un bébé de 7 mois, 30 ans après la naissance de son fils. Ses deux enfants sont désormais liés par une très belle relation fraternelle.

En 1966, la chanteuse Sylvie Vartan a mis au monde son premier enfant : David Hallyday. Dix-huit ans après, elle a épousé le producteur américain Tony Scotti.

Ensemble, ils ont adopté la petite Darina Scotti-Vartan, née en octobre 1997. Elle est entrée dans leur vie quand elle avait 7 mois.

Darina est désormais une jeune femme. Elle est très proche de son demi-frère, David, pour qui elle ressent une très grande estime. Elle est entrée dans sa vie la même année de naissance que sa propre fille.

Zoom sur leur relation si particulière.

Darina Scotti. І Source : Getty Images

Darina Scotti. І Source : Getty Images

L’année où David Hallyday a accueilli sa 2e fille Emma et sa demi-sœur à la fois

De ses amours avec Johnny Hallyday, Sylvie Vartan a eu un fils : David Hallyday. La chanteuse a toujours souhaité avoir un autre enfant, et quand elle en a enfin pris conscience, il était trop tard.

À cette époque-là, elle était âgée de 53 ans, et son corps ne lui permettait plus d’accoucher. Alors, elle s’est tournée vers l’unique option qui lui restait : l’adoption.

Avec son compagnon, le producteur Tony Scotti, la chanteuse s’est rendue en Bulgarie. Elle y fait une rencontre qui a changé sa vie : un bébé de 7 mois qu’elle a adopté. En août 2017, elle s’est confiée à Paris Match sur la première fois où elle a posé les yeux sur sa fille :

¨Quand j’ai serré Darina pour la première fois contre moi, mon cœur s’est arrêté de battre¨.

C’est rempli de joie que le couple est rentré aux États-Unis avec leur fille, où ils se sont installés dans le célèbre quartier de Bervely Hills. Ils ont comblé d’amour et d’attention leur fille, et bien qu’ils soient très célèbres, ils n’ont pas souhaité que leur fille soit sous les feux des projecteurs.

Darina a grandi en étant entourée de ses parents, qui lui ont offert leur soutien en toute circonstance. Elle a également appris à connaître son demi-frère, et à se familiariser avec lui.

David Hallyday a toujours eu un sens de la famille assez prononcé. L’on a encore pu l’apprécier durant la bataille judiciaire qui a secoué le clan Hallyday après le décès du Taulier.

Il avait choisi de se retirer de ce conflit et de donner ses parts à sa demi-sœur Laura Smet. On se doute alors qu’il a facilité la prise de contact avec sa jeune demi-sœur, et ce n’est pas pour lui déplaire.

Une autre chose est importante à signaler : l’année 1997 est doublement particulière pour David Hallyday. Non seulement sa demi-sœur est entrée dans sa vie, mais il a également connu le bonheur de la paternité avec la naissance de sa fille.

Darina et David : une très belle relation

Darina Scotti-Vartan est désormais une jeune et belle fille. Bien que ses parents aient multiplié les efforts pour la protéger des médias, il lui arrive de leur accorder des interviews.

C’était le cas en fin d’année 2021. De passage dans l’émission ¨L’instant de Luxe¨, la sœur adoptive de David Hallyday n’a pas tari d’éloges à son sujet :

« C’est une des personnes les plus talentueuses que je connaisse et je ne dis pas ça uniquement parce que c’est mon frère »,

a-t-elle confié.

Désormais âgée de 24 ans, Darina s’est penchée sur la relation privilégiée qu’elle entretient avec son frère, qu’elle a qualifié de ¨protecteur¨ :

¨Je lui confie tout, je l’aime beaucoup. C’est comme un deuxième papa¨,

a-t-elle ajouté.

David Hallyday, Sylvie Vartan et Darina Scotti. І Source : Getty Images

David Hallyday, Sylvie Vartan et Darina Scotti. І Source : Getty Images

Malgré les 31 ans qui les séparent, Darina et son grand frère s’entendent à merveille.

Comme elle l’a confirmé, Ils ont les mêmes passions :

¨Nous partageons la même passion pour les documentaires et le crime. On adore le regarder ! ¨

Darina et David s’échangent de tendres déclarations

Il n’est pas rare qu’ils s’échangent mutuellement de jolies déclarations sur les médias sociaux. C’était par exemple le cas lorsque David Hallyday a soufflé sur sa 55e bougie. Darina lui a adressé ce message sur Instagram :

« Joyeux anniversaire au meilleur frère que n’importe qui pourrait espérer ».

Le 13 octobre 2022, la jeune femme a une fois de plus fait honneur à son demi-frère pour une occasion spéciale : la journée nationale des frères et sœurs.

Darina a posté une de ses photos d’enfance, sur laquelle elle embrasse son demi-frère sur la joue, avec ce message chaleureux :

« brother/sister national day (…) Love you ».

Capture d'écran Darina Scotti. І Source : Instagram

Capture d’écran Darina Scotti. І Source : Instagram

Le chanteur a évidemment été touché par la publication de sa demi-sœur, à tel point qu’il l’a relayée sur son compte Instagram en y ajoutant des emojis en forme de cœur, comme pour témoigner son amour à Darina.

En 2018, elle s’était laissée aller à une séance de questions-réponses dans la story de son compte Instagram. Elle s’était une fois de plus confiée sur sa relation avec son demi-frère, reconnaissant qu’ils se voient rarement :

« Oui, j’adore mon frère, mais on ne se voit pas souvent malheureusement ».

a-t-elle écrit.

En effet, ils ne vivent pas dans le même pays. Darina a grandi aux États-Unis, où elle a suivi une formation en cinéma, en Californie. David Hallyday quant à lui s’est installé à Londres après avoir fait une escale au Portugal.

Capture d'écran Darina Scotti. І Source : Instagram

Capture d’écran Darina Scotti. І Source : Instagram

Il n’y a aucun doute sur le fait que Darina pourra compter sur les conseils de ses célèbres parents, mais également sur ceux de son demi-frère qui n’est pas moins célèbre. Parlant justement de cela, comment Sylvie Vartan apprécie les choix de sa fille ?

La réponse :

« Maintenant, c’est une ado, avec tous les tourments de son âge, notamment cette complète addiction au portable, toujours là, à portée de main, même quand on déjeune (…) Il est quasi impossible d’avoir une discussion sans que l’attention ne soit détournée toutes les deux secondes par un SMS (…) Les enfants nés avec Internet sont d’une autre race. On ne peut rien y faire. Si on interdit, on les marginalise »,

a confié Sylvie Vartan au magazine Gala.

Lire aussi : Des haters attaquent la fille malade de Sylvie Vartan, la qualifiant de « grosse » par rapport à sa mère adoptive – Elle ne se tait plus et se défend

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !