Christian Quesada (12 Coups de midi) retourne en prison – Des proches racontent qu’il a extorqué de l’argent en utilisant ses propres enfants

Christian Quesada refait la une des médias. Pour cause, le champion déchu est de nouveau emprisonné. Pour quelle raison donc ? Notons qu’il a jadis été écroué après la sombre affaire de corruption de mineurs qui a fait couler beaucoup d’encre. On raconte également que le père de famille avait extorqué de l’argent à ses proches. On vous fait le point.

Premier grand gagnant de l’émission culte, avec plus de 800 000 euros de cagnotte, en 2016, nul ne soupçonnait qui était vraiment le personnage. Il est vrai qu’après avoir été rendu célèbre grâce à ses exploits dans le célèbre jeu de TF1, l’homme a fait le tour de la Toile pour une histoire d’incarcération.

De chouchou du public, il est devenu l’ennemi public numéro un. On a porté plainte contre lui pour corruption de mineures, pour détention et diffusion de clichés compromettants de jeunes femmes.

Suite à sa condamnation en 2019, il s’avère que celui, dont Jean-Luc Reichmann ne veut plus entendre parler, a été libéré pour bonne conduite, mais sous conditions.

Christian Quesada pose lors d'une séance de portrait le 16 mars 2019. | Photo : Getty Images

Christian Quesada pose lors d’une séance de portrait le 16 mars 2019. | Photo : Getty Images

Cependant, le père de famille a encore une fois enfreint les règles et a dû retourner en cellule.

Les détails sur la première incarcération de Christian Quesada

Comme Jean-Luc Reichmann, beaucoup d’internautes ont été dégoûtés et pris de “sentiment d’horreur” en apprenant les faits sur Quesada. Il s’avère que l’ancienne star des “12 coups de midi”, a moult fois été inculpé dans des affaires impliquant des mineurs.

Il avait été condamné pour la première fois en 2002, puis en 2009 pour avoir détenu et exhibé des photos dommageables de mineures. Il s’avère que ce fut sa femme de l’époque, Émilie, qui a fourni des preuves de son inculpation. Lorsqu’elle s’était mariée avec l’homme, elle ignorait tout de son passé sombre.

Christian Quesada pose lors d'une séance de portrait le 16 mars 2019. | Photo : Getty Images

Christian Quesada pose lors d’une séance de portrait le 16 mars 2019. | Photo : Getty Images

Comme l’a révélé Dominique Rizet, elle avait découvert “un profil qu’a créé Christian Quesada où il se faisait passer pour une jeune fille de 15 ans”. C’est via ce profil qu’il a conversé avec des jeunes femmes et qu’il a demandé leurs clichés dénudés.

Pour ce crime, il avait alors été condamné pour dix mois de prison avec sursis. Après cette découverte déroutante, les parents de Robin et Clément ont divorcé après quatre ans de vie commune.

Entre 2017 et 2019, alors qu’il avait obtenu la garde de ses deux fils, Christian a encore une fois été incriminé par une jeune femme de 17 ans. Suite à cette plainte, l’homme a été mis en examen et a été condamné pour trois ans de prison ferme.

Et par la surprise du grand public, celui qui “reconnaît les faits qui lui sont reprochés”, a été libéré moins de deux après, par le jeu des remises de peine.

Christian Quesada libéré de prison en 2021

Ce fut le 25 mars 2021 que celui qui a été condamné pour corruption de mineures a été libéré. Pour information, après la perquisition de son domicile, les forces de l’ordre ont découvert dans ses trois ordinateurs des milliers d’images et de vidéos portant préjudice à des mineures.

À la suite du jugement du tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse, ce dernier a été placé en isolement pendant deux ans. À sa sortie, il aurait quitté sa résidence de l’Ain, pour se faire discret. Il faut savoir qu’à sa libération, Christian a été interdit des écrans et n’a pas eu l’autorisation de vendre son histoire dans un livre.

Comme l’a expliqué le chroniqueur de “Touche pas à mon poste”, Guillaume Genton, il doit attendre jusqu’en 2024 pour pouvoir s’exprimer sur cette affaire. Il a été révélé qu’une sanction l’attendait s’il se mettait à publier ses vécus. Malgré tout, il l’a fait, il a écrit et publié un livre choc racontant sa vie privée et les drames qu’il a vécus dans le passé.

Christian Quesada encore une fois condamné

Il a été officiellement annoncé par Midi Libre que l’ancien candidat de jeu télévisé a de nouveau été reconduit en prison. Cette fois-ci, il a été incarcéré dans la prison de Perpignan.

Ayant eu une liberté conditionnelle, comme l’a expliqué le procureur de la République de Bourg-en-Bresse, il n’aurait pas respecté les restrictions imposées.

Pour information, Christian Quesada s’était installé dans les Pyrénées-Orientales et avait totalement changé d’apparence. S’il était devenu méconnaissable aux yeux du public, la justice gardait un œil sur lui.

Effectivement, face aux délinquants et criminels de son genre, la loi prévoit “souvent une obligation de soins, ou interdisant de fréquenter des mineures”.

Cependant, il n’a pas été précisé si “ de nouvelles infractions ont pu être mises au jour à l’occasion de l’intervention des enquêteurs”.

Comme l’a mentionné Midi Libre, on ne sait pas “ si de nouvelles procédures vont éventuellement être déclenchées à la suite de cette incarcération surprise”. Ce qui est sûr, c’est qu’il va comparaître le 6 octobre 2022 face à la justice.

Par ailleurs, sachez qu’à part l’affaire sur les mineures, il s’avère que le père de famille a également été reconnu pour d’autres crimes. Selon les informations, Christian Quesada a extorqué de l’argent à certains de ses proches.

Christian Quesada a utilisé ses enfants pour soutirer de l’argent à ses proches

Des découvertes de plus en plus ignobles ont été révélées sur le champion déchu. Ancien SDF, comme l’homme le raconte lui-même dans son autobiographie, Christian Quesada avait souvent des problèmes d’argent avant d’avoir remporté la cagnotte.

Dans un documentaire diffusé en novembre 2019, sur C8, une de ses anciennes amies a fait une révélation choquante.

“Au moment de Noël, nous avons reçu un message de Christian nous disant qu’il ne pourrait pas fêter correctement Noël avec ses enfants parce qu’il n’avait pas de fonds. Alors mon compagnon lui a adressé un chèque, et il y avait apparemment de quoi faire la fête, parce qu’il n’aurait pas fait un chèque pour 200 euros”,

a confié Anne.

Gagnant sa vie avec les jeux télévisés, comme “Des chiffres et des lettres”, il s’avère que celui qui a été traumatisé par le suicide de son frère est vite tombé dans la dépendance. En se séparant d’Émilie, l’homme s’est endetté et ce fut la descente aux enfers.

“Quand il était en difficultés, certaines personnes lui ont prêté des sommes qu’il n’a jamais rendues une fois riche”,

a livré Guillaume Genton auprès de Télé Star. Pour son ancienne amie d’enfance, Christian a “très certainement” fait usage de ces prêts pour assouvir ses dépendances.